La baisse des financements publics accentue « l’archipelisation » associatif. Mais cette grande diversité entre les zones urbaines et rurales en pleine mutation pourrait accompagner les changements à venir, soulignent Hugues Sibille et Viviane Tchernonog dans une tribune au « Monde ».

Les référentiels et indicateurs pour analyser et comprendre le secteur associatif vont devoir s’adapter au monde actuel. Peut-on considérer les associations comme un continent national homogène ou doit-on le parcourir comme un archipel de territoires inégaux, dans une société française qui se fragmente ? Quant à l’évaluation de l’impact des associations, peut-elle s’enfermer dans des indicateurs comptables et monétarisés à l’heure d’une transition sociétale qui cherche à inventer de nouveaux écosystèmes territoriaux durables et équitables ?

L’unité du continent associatif, c’est la loi de 1901. Il aura fallu un siècle pour que les progrès statistiques permettent d’en rendre compte. Le poids national consolidé des personnes morales associatives, non lucratives et non publiques, se situe aujourd’hui autour de 113 milliards d’euros de budget ; elles emploient 1,8 million de salariés (1 568 000 équivalents-temps-plein, ETP) représentant 7,6 % du volume total de l’emploi public et privé ; 22 millions de bénévoles y sont engagés, réalisant un volume de travail (1 425 000 ETP) équivalent à 91 % du volume de l’emploi salarié.

L’observation dans le temps de ces indicateurs met en évidence une expansion importante du travail bénévole et une relative stagnation de l’emploi salarié et des budgets depuis quelques années. …

pour lire la suite cliquez ici

 

 

Hugues Sibille, Président de la Fondation Crédit coopératif et du think tank Labo de l’ESS

Viviane Tchernonog, Chercheuse associée au Centre d’économie de la Sorbonne (CNRS-Université Paris-1-Panthéon-Sorbonne)

 

source : https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/10/15/les-territoires-nouvel-espace-de-conquete-des-associations_6015579_3234.html

En savoir plus :

Hugues SIBILLE et  Viviane TCHERNONOG : « Des territoires a conquérir « , Supplément Association Le Monde, 15 octobre 2019