Mercredi 18 février, Thierry Braillard, secrétaire d’Etat aux sports a reçu de Jean-Pierre Karaquillo, professeur agrégé des facultés de droit, un rapport relatif aux statuts des sportifs.

41 préconisations. Ainsi se décompose le rapport sur la protection des sportifs qu’avait commandé Thierry Braillard le 15 septembre dernier à Jean-Pierre Karaquillo. Celui-ci s’est entouré de sportifs de renom tels que Martin Fourcade (biathlon-ski de fond), Gwladys Epangue (taekwondo), Astrid Guyart (escrime), Virginie Dedieu (natation synchronisée) ou encore Eric Carriere (ancien footballeur professionnel), de juristes, et de personnalités qualifiées du monde du sport. Avec ce comité de réflexion, l’avocat de formation a listé les besoins et manques des sportifs de haut-niveau. Comme a tenu à le rappeler en préambule de la remise du rapport Thierry Braillard, « il y a une méconnaissance de l’opinion publique par rapport à la situation du sportif. L’opinion publique a une image trop péjorative des sportifs professionnels et de haut-niveau. Alors que beaucoup de sportifs de haut-niveau sont en situation de précarité à la fin de leur carrière. »

La réflexion du comité en charge du rapport a dégagé dans son étude deux grands axes de travail :

  • la préparation des sportifs à la carrière sportive et à l’après-carrière sportive ;
  • la protection des sportifs pendant leur carrière sportive et la sécurisation de leur statut juridique.

41 recommandations émanent donc du conséquent document qu’a remis Jean-Pierre Karaquillo à Thierry Braillard mercredi 18 février, comme par exemple la couverture sociale liée aux accidents des sportifs, la création d’un CDD spécifique, la nécessité d’un rapprochement avec le monde de l’entreprise etc. (Télécharger la synthèse des 41 propositions du rapport Karaquillo).

Ces recommandations ont pour ambition « d’inviter le législateur à mettre en place des outils juridiques plus adaptés à la réalité du sport moderne », a souligné Jean-Pierre Karaquillo, qui va désormais présenter le fruit du travail de son comité de pilotage au CNS le 3 mars, puis à la commission de la culture, de l’éducation et communication du Sénat le 4 mars.

source : http://www.sports.gouv.fr




Tous les articles “Sport”