Le Journal Les Echos met en parallèle le développement spectaculaire du nombre des associations (passé de 500.000 à 1 million en vingt ans) et le flou législatif entourant ce secteur en pleine expansion.

Interrogé à cette occasion, Colas AMBLARD n’a pas manqué de souligner la necessité de clarifier la situation par une amélioration des connaissances générales de ce secteur, un accroissement des moyens à mettre en oeuvre notamment en ce qui concerne le traitement fiscal de ces groupements à but non lucratif. Nul doute que la parution d’un Code des associations regroupant la totalité des textes législatifs et réglementaires intéressant ce secteur constituerait une avancée importante.




Les Notes:

NULL