Fort d’un million et demi de salariés (soit l’équivalent de la fonction publique territoriale) aux statuts multiples auxquels s’ajoutent 14 millions de bénévoles, mais aussi des volontaires et des stagiaires, le monde associatif reste malgré tout peu étudié par les sociologues comme un monde du travail. Le travail associatif mérite pourtant d’être considéré comme un véritable objet de recherches pour la sociologie du travail. Dans cet univers où coexistent des travailleurs bénévoles invités à se professionnaliser et des salariés invités à accepter une certaine dose de bénévolat « au nom de l’engagement », le monde associatif est loin d’être imperméable aux logiques et aux pratiques de l’entreprise. Il constitue également un lieu privilégié d’expérimentation de dispositifs publics d’aide à l’emploi et de nouveaux statuts du travailleur qui ne se présentent pas toujours comme tels. A l’écart des normes de la fonction publique, le développement du travail associatif n’est pas sans questionner le statut des activités exercées au service de l’intérêt général.

LUNDI 10 MARS 2008, Maison Max Weber (bâtiment K)

Accueil 9h

Séance Plénière-9h30-10h30

Introduction générale : Maud Simonet (GRASS) et Matthieu Hély (IDHE), « Le monde associatif comme monde du travail : histoire, objectif et déroulement du colloque »

Données de cadrage : Viviane Tchernonog (CES-Equipe Matisse) « Travail et emploi dans le secteur associatif »

1ère table ronde : « les salariés associatifs sont-ils des salariés comme les autres ? » 10h30-13H15

Interventions 10h30-11h45

Animation : Matthieu Hély (IDHE)

Participants : Nicolas Sadoul (LEST), Emmanuel De Lescure (Université Paris Est, ERTé REV.) & Francis Lebon (INJEP), Mathieu Narcy (ERMES, Paris II)

Pause 11h45-12h

Discussions 12h-13h15

Discutant : Bernard Friot (IDHE)

Déjeuner 13h15-14h

2ème table ronde : « bénévoles, volontaires, stagiaires…au-delà ou en-deçà de l’emploi ? » 14h-16h45

Interventions 14h-15h15

Animation : Maud Simonet (GRASS)

Participants : Vérène Chevalier (CMH, Paris 12) & Sébastien Fleuriel (CERAPS, Lille 2), Julien Bayou (Génération Précaire), Rebecca Taylor (Policy Studies Institute, London)

Pause 15h15-15h30

Discussions 15h30-16h45

Discutant : Patrick Cingolani (IDHE)

MARDI 11 MARS 2008, Maison Max Weber (bâtiment K)

3ème table ronde : « le travail associatif, renouvellement ou remise en cause du service public ? » 10h-12h45

Interventions10h-11h15

Animation : Yves Lochard (IRES)

Participants : Marie Loison (CMH-ERIS), Hélène Trouvé (CES-Equipe Matisse), Eric Cheynis (CSU)

Pause 11h15-11h30

Discussions 11h30-12h45

Discutant : Isabelle Astier (CEMS)

Déjeuner 12h45-14h

4ème table ronde : « entreprise associative » et « entreprise citoyenne » : même combat ? 14h-16h45

Interventions14h-15h15

Animation : Anne Bory (Georges Friedmann, Paris 1)

Participants : Pascale Moulévrier (CENS – Université de Nantes / IPSA – UCO), Jean-Noël Retière (CENS, Université de Nantes), Hokyu Hwang (Stanford University)

Pause 15h15-15h30

Discussions 15h30-16h45

Discutant : Eve Chiapello (GSPM, HEC)

Manifestation coordonnée par Matthieu Hély (IDHE) et Maud Simonet (GRASS), avec le soutien de l’IDHE (UMR 8533CNRS), de Ecole doctorale « Economie organisation société » Paris X, le GDR Economie et sociologie, Fédération Capitalisme et démocratie, du Réseau Thématique 35 de l’Association Française Sociologie et de la Revue Les Mondes du Travail.

Contact :

Matthieu Hély

IDHE – Université Paris X Maison Max Weber – Bureau K212 200 av. de la République 92001 Nanterre Tél. : 01.40.97.71.49 Mail to : matthieu.hely@u-paris10.fr




Les Notes:

NULL