Poser la question des projets associatifs des mineurs, c’est être situé d’emblée au cœur de multiples paradoxes.

Paradoxe entre d’une part une vision de la jeunesse démobilisée, individualiste, consumériste, incapable d’engagement, en particulier associatif et d’autre part, des résultats d’études qui montrent que la réalité de l’engagement des jeunes est complexe, qu’ils s’engagent selon des modalités différentes et sur des thématiques nouvelles.

Paradoxe entre un discours social et politique soutenu par des dispositifs qui tendent à promouvoir la participation, l’initiative et l’engagement des jeunes – y compris les mineurs- et une pratique administrative qui les cantonne dans des modes de participation limitant leur possibilité de création d’associations et de prise de responsabilités dans leur gestion.

Paradoxe entre l’injonction à l’autonomie des jeunes, au cœur de la politique jeunesse de la France comme de l’Union Européenne, et la réalité des pratiques qui montre qu’en matière associative, le mineur est envisagé quasi unanimement sous l’angle de son incapacité et de sa nécessaire protection par les majeurs.

Paradoxe, enfin, entre le constat des responsables associatifs qui dénoncent l’absence de relève et la faible implication des jeunes dans les instances dirigeantes, et le mode de gouvernance de ces structures qui paraît peu adapté aux formes actuelles d’engagement des plus jeunes.

Ce colloque a pour objet d’interroger ces paradoxes en :

 Établissant un état du droit en matière de création, de déclaration et de gestion d’association par des mineurs

 Réalisant et interrogeant un état des pratiques administratives en la matière,

 Mettant en valeur les pratiques pédagogiques d’accompagnement des mineurs vers les différentes formes d’engagement associatif

 Confrontant les pratiques de tous les acteurs, les regards et les analyses en termes de droit, de constats sociologiques, de démarches pédagogiques et éducatives.

Mis en ligne le vendredi 8 septembre 2006 par UREF

En savoir plus :

Le colloque se déroulera à l’INJEP (Marly Le Roi) le 11, 12 et 13 décembre 2006

Forfait sans hébergement : 75 euros Forfait avec hébergement : 150 euros

Reseignements et inscriptions : schipani@injep.fr




Les Notes:

NULL