Depuis sa création en 2002, le dispositif de la validation des acquis de l’expérience (VAE) n’a fait que monter en puissance : 10 000 personnes ont ainsi acquis un diplôme ou une certification professionnelle en 2003, 20 452 en 2005. L’objectif est de 60 000 fin 2006.

Pourtant les critiques sont nombreuses pour dénoncer les blocages et les lenteurs du système. C’est pour cette raison que la Délégation interministérielle à la VAE (qui comprend des représentants des 14 ministères certificateurs) a décidé d’un nouveau plan de développement de la VAE.

Cinq priorités ont été définies :

  • une campagne d’information nationale et un site portail sur l’offre de diplômes,
  • la simplification des démarches administratives avec un formulaire d’inscription unique pour l’ensemble des 14 ministères certificateurs,
  • la garantie d’une prise en charge des frais engagés par les jurés salariés (pour pallier les absences de jurys),
  • la gratuité des démarches pour les demandeurs d’emploi
  • une politique spécifique au plan local pour faciliter les démarches des entreprises désireuses d’engager une démarche de validation collective

En savoir plus :

http://www.cohesionsociale.gouv.fr




Les Notes:

NULL