Une pétition a été lancée fin avril pour dénoncer les menaces que fait peser sur la liberté et l’esprit de l’engagement associatif la circulaire du Premier Ministre du 18 janvier 2010 relative aux relations entre les pouvoirs publics et les associations (JO du 20 janvier).

Vous avez signé cette pétition et nous vous en remercions vivement. Les 2600 signatures recueillies ont créé une dynamique qui s’est traduite par :

  • le dépôt d’un recours en conseil d’État pour annulation de cette circulaire

 

  • la constitution d’un collectif des associations citoyennes pour appuyer l’action engagée, élaborer des propositions alternatives et susciter une mobilisation.

 

  • plusieurs débats et interventions se sont déroulées au cours du mois de juin ou sont prévues en juillet.

Vous trouverez en pièce jointe un document d’information sur l’action engagée et les perspectives qui commencent à s’esquisser.

Pour discuter de ces perspectives de la suite de l’action, nous vous proposons d’organiser une nouvelle réunion du collectif, ouverte à tous :

Jeudi 15 juillet, de 18 heures 30 à 21h

à la FNFR 1 rue Sainte Lucie 75015 PARIS

Votre participation est nécessaire à la réussite du projet. Cette démarche de mobilisation n’a de sens que si de nombreuses associations y participent. Nous sommes conscients que compte tenu de l’éloignement et de la période, toutes les personnes et les organisations intéressées ne pourront pas participer à cette réunion. Merci

  • de nous confirmer votre participation ou votre intérêt pour la démarche

 

  • de nous faire part de votre soutien à l’action menée en justice (voir document joint),

 

  • de votre souhait de participer aux travaux du collectif, en précisant à quelle action vous désirez vous associer. La plupart des travaux de s’organiseront à distance par des échanges de mail.

Didier Minot Groupe de pilotage du collectif

 

Proposition de déroulement de la réunion :

  • information sur les actions menées, les rencontres et les interventions depuis le mois de juin

 

  • le point sur la la participation : signature de l’appel, les parrainages et la participation au collectif

 

  • programme de travail sur les 3 objectifs que nous nous sommes fixés :

 

  • soutien au recours approfondissement et de nos positions sur la circulaire

 

  • élaboration de propositions alternatives.

 

  • mobilisation et débat sur l’avenir des associations citoyennes

 

  • travail commun avec le collectif Associations en danger, que nous aurons rencontré le 2 juillet, et avec d’autres collectifs ou organisations.

 

  • pot convivial avec ceux qui peuvent rester



Les Notes:

NULL