TEXTE DE LA QUESTION de M. Vanneste Christian ( Union pour un Mouvement Populaire – Nord ) : M. Christian Vanneste attire l’attention de M. le secrétaire d’État chargé des sports sur les salaires exorbitants des stars du foot. Alors que la crise touche de plein fouet tous nos compatriotes, l’hebdomadaire France Football a publié le hit-parade des salaires – scandaleux – des joueurs de football. Il aimerait connaître l’avis du Gouvernement sur ces salaires.

TEXTE DE LA REPONSE : Le Gouvernement n’intervient pas sur le montant des rémunérations accordées aux sportifs. Elles sont fixées par accord entre des parties, souvent en fonction de l’offre et de la demande. Le sport n’est pas le seul secteur où des rémunérations élevées sont versées. Il en est ainsi des domaines du spectacle, de la finance et du commerce. Concernant plus particulièrement le football, il existe au niveau de l’Union européenne des associations de football (UEFA) un projet initié par Michel Platini, fortement soutenu par le Gouvernement français, visant à mettre en place un dispositif intitulé « le fair-play financier » destiné à maîtriser l’escalade financière des grands clubs participant aux compétitions européennes, en intégrant notamment des perspectives d’encadrement de la masse salariale.




Tous les articles “Sport”