Dexia Crédit Local veut promouvoir l’accessibilité des équipements sportifs aux personnes handicapées

Jean-François Lamour, ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative, Raymond-Max Aubert, président du conseil d’administration du Centre national pour le développement du sport, et Bertrand Jarrige, son directeur général, André Auberger, président du Comité paralympique et sportif français, et Gérard Bayol, administrateur-directeur général de Dexia Crédit Local, ont signé jeudi 8 mars 2007 un protocole pour promouvoir l’accessibilité des équipements sportifs aux personnes en situation de handicap.

Dexia Crédit Local s’y engage à sensibiliser les élus et les responsables de collectivités à la nouvelle réglementation concernant l’accessibilité des équipements sportifs, et à les informer de la procédure de subvention mise en place par le CNDS.

L’accès des personnes handicapées à la pratique du sport est une des priorités de la politique sportive conduite par l’Etat, en partenariat avec le mouvement sportif et les collectivités territoriales. Dans le cadre de cette politique, l’accessibilité des équipements sportifs aux personnes handicapées est un enjeu essentiel. La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a institué l’obligation de mettre en accessibilité l’ensemble des établissements recevant du public existants – et notamment les équipements sportifs – dans un délai de dix ans.

Afin d’aider les collectivités territoriales et les associations à effectuer les travaux permettant de rendre accessibles aux personnes handicapées les équipements sportifs dont elles ont la responsabilité, l’Etat, au travers du Fonds national pour le développement du sport (FNDS), puis le CNDS, qui a pris la suite du FNDS, ont mis en place une procédure spécifique de subventionnement, dotée depuis 2006 d’une enveloppe annuelle de 5 millions d’euros, contre un peu plus de 100.000 euros en 2002. Dexia Crédit Local, qui rappelle qu’il est le « premier partenaire financier des collectivités locales et une entreprise reconnue pour son engagement dans le développement durable », a souhaité se mobiliser depuis plusieurs années pour l’intégration des personnes en situation de handicap et d’une manière plus générale contre toutes les formes de discrimination. A ce titre, elle a développé un « ensemble cohérent d’actions visant à sensibiliser les acteurs locaux à la nouvelle réglementation et aux enjeux de l’accessibilité aux personnes en situation de handicap des équipements, notamment sportifs en organisant des sessions d’information, en proposant gratuitement des diagnostics d’accessibilité ou encore des conventions de bonifications de prêts aux conseils généraux qui souhaitent accompagner leurs communes dans cette politique. »

Le Comité paralympique et sportif français coordonne et harmonise en France les actions des fédérations ou associations nationales en charge des activités physiques et sportives pour personnes handicapées. Il apporte son soutien aux projets des collectivités territoriales ou des associations sportives agréées dans ce domaine, notamment en ce qui concerne l’aménagement de l’accessibilité aux installations sportives.

Source : Site Internet Maire Info

En savoir plus :

AMF/DEXIA CREDIT LOCAL : Voir en ligne




Tous les articles “Sport”