Le résultat de l’observatoire confirme un net ralentissement des créations de fonds de dotation depuis le début de l’année 2015.

En effet, depuis le 1er janvier, le nombre de créations est nettement inférieur à 30 fonds par mois et le cumul du premier trimestre ne s’élève qu’à  62 créations pour 90 jours. Nous n’avions jamais observé un tel ralentissement. Il semble encore un peu tôt pour tirer les conclusions de l’effet « dotation minimale » exigée par la loi ESS, mais il y a fort à parier que cette orientation législative a introduit un élément de perturbation dans la dynamique à laquelle nous étions habitués depuis ces cinq premières années. Le score des créations culmine néanmoins à  2050 fonds crées au 31 mars 2015 et nous enregistrons 103 radiations, soit un taux de retrait de 5%. Les créations de ces derniers mois bénéficient toujours aux secteurs pilotes que sont l’Action Artistique et Culturelle ainsi que l’Enseignement Education et Action Socioculturelle, ces deux secteurs couvrant, à eux deux plus de 41% de l’activité.




Documents Joints:

 Observatoire Deloitte des Fonds de dotation au 31 mars 2015