Le bilan 2012 du mécénat, tel qu’il ressort de la dernière enquête d’ADMICAL, apparaît relativement contrasté. Le nombre d’entreprises mécènes semble progresser, tandis que le volume global du mécénat apparaît stable. A noter que les PME sont de plus en plus nombreuses à s’investir. Le social, le sport et la culture semblent être les principaux secteurs financés. Le mécénat de compétence apparaît plus être l’apanage des grandes entreprises.

1. POINTS CLÉS

Toujours davantage d’entreprises mécènes : 31 % des entreprises de plus de 20 salariés sont mécènes soit environ 40 000 entreprises en France, contre 27 % , soit 35 000 entreprises, en 2010.

Le budget global du mécénat d’entreprise se stabilise : 1,9 milliard d’euros.

Les PME plus présentes que jamais :

  • les entreprises de 20 à 99 salariés sont les premières à s’engager : 32 % d’entre elles sont mécènes, contre 27 % pour les autres entreprises,
  • les PME représentent 93 % des mécènes (au lieu de 85 % en 2010) et 47 % du budget global du mécénat d’entreprise (contre 37 % en 2010).

Le mécénat d’entreprise est mieux compris et différencié des autres types de partenariats :

  • les entreprises font principalement du mécénat pour contribuer à l’intérêt général (57 %) et construire leur image (31 %),
  • 47 % des entreprises de 200 salariés et plus mènent des politiques de mécénat et de RSE de manière distincte mais complémentaire.

Les entreprises privilégient le social, la culture et le sport :

  • le sport est le domaine dans lequel les entreprises soutiennent le plus d’actions, mais le budget qui lui est consacré est de 6 % seulement, contre 19 % en 2010,
  • le social est en tête financièrement avec 43 % du budget qui lui sont consacrés et il est choisi par 36 % des entreprises,
  • le budget de la culture augmente, passant de 19 % du budget total en 2010 (environ 380 millions) à 26 % en 2012 (environ 494 millions). Elle est choisie par 24 % des entreprises mécènes.

Les publics bénéficiaires du mécénat d’entreprise, après le « tout public » (choisi à 49 %), sont les jeunes et/ou les scolaires, à 25 %.

La tendance au mécénat de proximité se confirme : 83 % des entreprises agissent au niveau local (contre 79 % en 2010).

Le mécénat de compétences est en baisse chez les petites entreprises, mais en augmentation dans les grandes entreprises : il est pratiqué par 31 % des entreprises de 200 salariés et plus, contre 27 % en 2010.

2. LES ENTREPRISES MÉCÈNES

31 % des entreprises de plus de 20 salariés sont mécènes (contre 27 % en 2010) soit environ 40 000 entreprises en France.

Malgré un contexte économique et financier difficile, les entreprises mécènes sont de plus en plus nombreuses à s’engager dans le mécénat : on passe de 35 000 entreprises en 2010 à 40 000 en 2012.

En 2012, sont mécènes :

32 % des entreprises de 20 à 99 salariés 27 % des entreprises de 100 à 199 salariés 27 % des entreprises de 200 salariés et plus

source : admical, 2012

En savoir plus :

C. Amblard, Favoriser le mécénat des petites entreprises Vers un rehaussement du plafond de réduction d’impôt ?, ISBL consultants, 31 juillet 2009 : voir en ligne

Formation Inter : Créer et gérer son fonds de dotation, Atelier-Débats du 28 septembre 2012 à Lyon organisé en partenariat avec la Société d’éditions Wolters-Kluwer Lamy Associations – Intervenant Me Colas Amblard : inscription en ligne